Comment choisir la couleur de vêtements : Pour mettre son teint en valeur

Comment choisir la couleur du vêtement

Avez-vous déjà vécu cette situation : vous voyez une magnifique blouse ou robe dans la vitrine, et pensez que la couleur de celle-ci sera sublime sur vous. Mais en cabine lors des essayages, c’est la déception ! Votre teint est gris, vous paressez fatigué et ce, sans raison particulière. Il est important d’adapter les couleurs de ses vêtements en fonction de sa carnation.

Dans cet article on se penchera sur les 4 grandes catégories utilisées pour le test de couleurs. Qu’est-ce qu’un test de colorimétrie, quelles teintes sont à éviter en fonction de mon sous-ton de peau ? Quelles sont mes couleurs bonne-mine ?

Nous les femmes, adorons toutes les conseils de mode, surtout lorsqu’il s’agit de se mettre en valeur et de se sentir rayonnantes et sûres de soi.

Voici l’un des secrets que les professionnelles du relooking utilisent, c’est l’adoption des couleurs à la carnation de la peau. Je vous embarque avec moi et regardons ensemble quelques principes de base à respecter.

Parlons de colorimétrie, qu’est-ce donc ?

La colorimétrie, est la discipline en physique qui a pour but de mesurer la couleur. Il s’agit d’étudier celle-ci sur les trois grand axes:

  • la temperature (chaude, froide ou moyenne  )
  • la luminosité ( la couleur est-elle lumineuse ou plutôt sombre )
  • intensité / saturation (claire, brillante, mate)

Le diagnostique de colorimétrie, se pratique dans toutes les agences de conseil en image, et permet de définir les couleurs qui vous siéent le mieux.

En effet, certaines couleurs permettent d’effacer vos marques de fatigue, de faire briller vos yeux, de lisser vos traits et d’autres au contraire, mettent en valeurs toutes vos imperfections. Il est donc fondamontal de définir celles qui vous vont.

Comment procéder? C’est très simple : on utilise des bandes de tissus colorés que l’on place au plus près du visage. Les cheveux doivent être attachés pour éviter de fausser le résultat.

Carnation de peau : la différence entre les tons chauds et les tons froids ?

Je vais sauter l’étape de l’origine, l’histoire de la couleur , car si non on risque d’y passer la nuit 😉  Donc, on distingue les couleurs dites chaudes car elles contiennent du jaunes, et les couleurs dites froides comprennent une base de bleu. La différence réside au niveau du degré de jaune ou de bleu contenu dans la couleur. Si la couleur que vous voyez tend plus vers le jaune, il s’agit d’une couleur chaude. Et inversement.

Prenons l’exemple du rouge, lequel on pourrait facilement associer à une couleur chaude, peut-être aussi une couleur froide. Pour le différencier il voir faut si le degrés du jaune prédomine dans cette couleur. Si oui, c’est un rouge-orangé, donc chaud. Un autre exemple le bordeaux, avec une pointe de bleu dedans, donc celui-ci sera de tonalité froide.  Afin de mieux visualiser les couleurs, je joins une image sur laquelle j’ai disposé des flèches. En haut , il y a l’exemple avec le rouge et en bas avec le bordeaux.

Lorsque vous avez compris ce principe, il faut passer à l’étape suivante, la « saison » à la quelle vous appartenez. Il suffit de prendre en compte trois éléments importants. Ceux-ci vous permettront de définir quelles sont les teintes qui vous correspondent le mieux :  la couleur de vos cheveux et celle de vos yeux, votre visage,

  •  Vous êtes une femme printemps si : 

– Vous avez les cheveux allant du blond, blond foncé au châtain. Votre teint est facilement doré, en hiver votre peau tend vers le beige jaune. Vous avez les yeux verts, bleus ou noisette.

– Vos couleurs de prédilection sont les tons chauds en règle générale comme le marron, le doré, le beige, le jaune vif, le vert anis, l’ivoire, le turquoise, l’orange ou encore le bleu pastel. Les couleurs à éviter ? Le bordeaux et le bleu roi.

Palette générale de printemps :

source image : pinterest

  • Vous êtes une femme été si :

-Vous avez les cheveux blonds, la peau laiteuse et les yeux bleus ou verts. Vous devez privilégier les tons froids comme le framboise ou le prune.

– Les rouges bleutés, le jaune citron, le vert d’eau, le gris et le blanc cassé vous vont également particulièrement bien.  La couleur à éviter ?- L’orange en priorité.

La palette générale d’été :

source d’image : pinterest

  • Vous êtes une femme automne si :

– Vous avez les cheveux auburn ou roux comme les douces couleurs de septembre.

– Votre peau est très pâle, vos yeux marrons ou verts. Les couleurs chaudes sont celles que vous devez privilégier : le bleu profond , l’orange paprika, le caramel, le saumon, le bleu canard, le kaki ou encore la couleur bronze. Les couleurs à éviter ? Le bleu marine et le rose.

Palette générale d’automne

source d’image : pinterest

  • Vous êtes a femme hiver si :

-Vous avez des cheveux sombres allant du châtain au brun le plus profond. Votre peau est extrêmement pâle ou au contraire très mate. Vos yeux sont bleus verts, noirs ou gris bleus.

-Vous êtes ambivalente : vous pouvez mettre l’accent sur les tons chauds comme la couleur pêche ou marron. Mais également sur les tons froids comme les couleurs claires, le fuchsia, les couleurs foncées, le rouge et jaune vif ou encore le bleu roi. Les couleurs à bannir ? Les couleurs pâles ou fades.

Palette générale d’hiver :

source d’image : pintrest

Vous hésitez entre deux catégories ?

Faites un test entre deux vêtements de catégories de couleurs différentes. Et vous verrez toute de suite celui qui vous flatte le mieux !

Maintenant que vous savez tout sur les couleurs qui vous mettent en valeur,  découvrez article sur l’origine de la colorimétrie

A très bientôt